15 C
New York
mercredi, décembre 7, 2022

Des milliers d’haïtiens dorment à la belle étoile sous un pont du Texas

Une pléiade de migrants dont des Haïtiens en majorité, en route vers les États-Unis d’Amérique bloqués à Del Rio, une petite ville frontalière du Texas. En attendant la bénédiction des autorités migratoires américaines, dormir au sol, pas de nourriture, pas d’eau, sont autant de problèmes qu’ils y confrontent.

Ils sont enfants, femmes, jeune hommes, majoritairement des Haïtiens, des Cubains, des Vénézuéliens et Nicaraguayens à vouloir franchir la frontière pour se rendre aux États-Unis. Sous et autour d’un pont, Ils se sont installés depuis plusieurs jours. Selon le maire de la ville de Del Rio , Bruno Lozano, rapporte le journal Reuters, Ils sont au total 8 mille 200 qui se sont réfugiés dans ce point, depuis la matinée de ce vendredi 17 septembre. Empêcher de rentrer au États-Unis, les migrants sont obligés de faire aller-retour de Del Rio à Mexique à la recherche de l’eau, de la nourriture pour ne pas mourir de faim.

Par ailleurs, les autorités américaines particulièrement le gouverneur de l’État Texas, Greg Abbott, ordone au ministère de la sécurité et de la garde duTexas de prendre des mesures drastiques à travers six points d’entrée au long de la frontière du Mexique et les États-Unis d’Amérique pour empêcher la rentrée massive de ces migrants.
“La pure négligence de l’administration Biden à faire son travail et à sécuriser la frontière est consternante. J’ai ordonné au ministère de la sécurité publique et à la Garde nationale du Texas d’envoyer du personnel et des véhicules pour fermer six points d’entrée le long de la frontière sud afin d’empêcher ces caravanes d’envahir notre État” déclare-t-il selon CNN. “La crise frontalière est si grave que le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis demande notre aide car ses agents sont débordés par le chaos”.

Contrairement au président Biden, l’État du Texas reste déterminé à sécuriser notre frontière et à protéger les Américains.” Poursuit-il
Par contre, selon la porte-parole du ministère de la sécurité intérieure Marsha Espinosa, “la Garde nationale du Texas violerait la loi fédérale si elle le faisait unilatéralement”.

À rappeler, pour citer Voa Kreyòl et Reuters, 195 mille migrants sont arrêtés pour seulement le mois d’août sur la frontière selon les données du gouvernement américain. malgré tout, cela n’empêche pas qu’ils continuent massivement de tenter de franchir la frontière en quête d’une vie meilleure.

Related Articles

3 Commentaires

  1. Mais au moins il faut les donner à manger s’il meurt de faim là ou ils sont vous aurez beaucoup plus de travail a faire envoyer au moins des autorités même si le niveau de votre Securité est au top mais mourrir de faim ça me paraît très dingue si j’étais pas pauvres en Haïti 🇭🇹 je ferrai tout mon possible de l’aider a se nourrir avant de l’expulser de votre pays . Si Haïti 🇭🇹 avait des autorités de sérieux nous les haitiens ferrait tout nos possibilités d’aller dans des pays sans fraude massive !! Malheureusement si y’en avait des gens qui pensent comme moi !! Enfin 😭😭😭😭😭 Ça me rend triste ça pourrait arriver que j’ai des proches là ils sont essaie au moins de les donner à manger svp avant de leurs expulser là ou ils étaient merci

    C’était Louis-Jacques Stanley d’origine Haïtienne merci

    Mail: lhomme2712@icloud.com

    Tel: +50944350617

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,600SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus