15 C
New York
mardi, novembre 29, 2022

Haïti – Éducation: Une rentrée scolaire annoncée sur fond de crise

Le gouvernement par le biais du Ministère de l’Education Nationale et la Formation Professionnelle avait annoncé la réouverture des classes pour le 21 septembre pour les zones non affectées par le séisme, et le 4 octobre 2021 pour les zones touchées. Une rentrée des classes toujours incertaines dans un contexte sociopolitique et économique alarmante avec l’insécurité et la crise politique qui persistent surtout après l’assassinat crapuleux du 58ème président, Jovenel Moïse en sa résidence privé à Pèlerin 5, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

L’insécurité bat son plein depuis quelques temps dans le pays, une recrudescence du kidnapping ces derniers jours et les gangs armés qui ne cessent de terroriser la population avec des crépitements d’armes automatiques surtout dans des zones stratégiques comme Cité Soleil, Croix-des-bouquets, Martissant et autres.

Ils tuent, ils violent et s’affrontent jour et nuit pour conquérir d’autres territoires jugés importants au regard des autorités étatiques.

La pénurie d’essence est devenue la marque de fabrique de l’Etat haïtien, il est difficile de passer une centaine de jours sans qu’il y ait une crise de carburant. Ce qui a un impact direct sur le prix des circuits et les produits de première nécessité. La crise de carburant plonge le pays dans un black-out totale nul n’est exempt, l’électricité d’État d’Haïti (EDH) dans une note se dit dans l’incapacité d’alimenter son réseau en carburant.

Le passage du tremblement de terre du 14 août dernier qui a complètement détruit le grand Sud, avec des pertes évalués à environ 1.1 milliards de dollars est une situation qui vient empirer la situation économique déjà catastrophique avant le passage du sinistre avec un taux d’inflation de 16%.

Depuis dimanche dernier, les autorités américaines ont rapatrié plus de 500 compatriotes haïtiens se trouvant à la frontière américano-mexicaine. Selon des informations, l’administration de Biden envisage d’expulser environ 10 000 haïtiens.

Les conditions d’apprentissage, les méthodes d’apprentissage sont entre autres des points noirs qui entourent la nouvelle année académique. Entre réussite et échec le doute se plane quant à cette nouvelle rentrée scolaire jusqu’à l’aboutissement de l’année académique 2021-2022.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,582SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus