15 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Haiti – Football: Le comité de normalisation de la FHF affiche une totale indifférence face à la crise qui secoue les grenadiers

L’absence de réaction de la part de la Fédération Haïtienne de Football plus d’une semaine depuis que le sélectionneur Jean-Jacques Pierre et des joueurs cadres sont à couteaux tirés est à la fois inquiétante et aberrante.

Aucun communiqué à la presse et aucune décision adoptée à l’interne alors que joueurs et entraineur s’offrent en spectacle par médias interposés. Un triste constat pour le sport roi haïtien qui essaie à peine de se relever du plus grand scandale sexuel de l’histoire du football mondial impliquant des responsables d’une fédération suite aux suspensions à vie notamment du Dr Yves Jean Bart et de Rosnick Grant.

Durant une diffusion en direct le 5 septembre 2021 sur les réseaux sociaux par le média Haiti Tempo, les grenadiers Duckens Nazon et Kevin Lafrance s’en étaient pris sévèrement au sélectionneur national. “Je pense qu’il (Jean-Jacques Pierre) n’était pas qualifié pour le poste. Il a fait des erreurs et ça a divisé le groupe. Je n’ai jamais vécu ça en sélection. Avant, on était des frères, c’était comme une famille” avait déclaré Duckens Nazon.

Ces grenadiers et plusieurs autres, qui avaient boudé la convocation de Jean-Jacques Pierre pour jouer en amical début septembre pour un dossier de primes de matchs passés jamais payés, reprochent au sélectionneur ce qu’ils appellent son amateurisme. Duckens Nazon avait insisté sur le fait que le sélectionneur ait eu à critiquer publiquement ses joueurs dans un live facebook d’un ami qui n’est même pas journaliste. Ces cadres de la sélection nationale avaient aussi accusé Jean-Jacques Pierre de souvent faire fuiter des informations sur les coulisses de l’équipe. “Jean-Jacques Pierre est un hypocrite. Il ne sait pas gérer un groupe. Il ne peut pas gérer une sélection nationale” avait lancé pour sa part Kévin Lafrance.

De son côté, l’entraineur haïtien avait réagit dans un article du média français sofoot.com. « Si un joueur vient en sélection pour faire passer ses idées, qu’il change de cap, qu’il passe ses diplômes et qu’il vienne de l’autre côté. Quand on est Haïti, on se doit de projeter autre chose. »

Et ça semble avoir mis de l’huile sur le feu puisque Duckens Nazon a dû lui répondre à travers un live très pimenté sur sa page facebook cette fois-ci. Une situation plus qu’embarrassante.

Le silence radio des membres du comité de normalisation installé par la FIFA afin de mettre de l’ordre dans cette institution gangrénée entre autres par la corruption durant le règne de Jean-Bart porte à se poser les questions suivantes. La FHF est-elle dirigée? Que font Monique André et Yvon Sévère, les deux membres restants du comité suite à la démission, en juillet dernier, du controversé Jacques Letang.

Contactée par PassionInfoPlus, Monique André estime qu’il s’agit d’une affaire administrative. “C’est une question administrative, doit-elle être traitée par la voix des ondes?” a-t-elle répondu à une demande de commentaires.

Sans le dire ouvertement, ces joueurs cadres des grenadiers réclament la tête du sélectionneur Jean-Jacques Pierre. Le comité de normalisation est attendu au tournant. Monique André et Yvon Sévère vont devoir assumer car une décision devra être prise.

Pierre Richard Midy

Related Articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,368SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus