15 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Marc Guerson Philistin, l’homme caché derrière les grands reportages

Journaliste de la Radio Télévision Caraïbe (RTVC) depuis environ six années, Marc Guerson Philistin ne cesse d’attirer les attentions avec ses reportages de plomb.

Pendant ces cinq dernières années, il est fort difficile d’écouter une édition de nouvelle sur la RTVC sans avoir à consommer un de ces reportages et pendant ces six derniers mois les travaux de l’homme de 29 ans natif de Port-au-Prince, enflamment les réseaux.

Rue Chavannes, Port-au-Prince. nous nous retrouvons au local de la RTVC, étant costaud sur un sourire d’enfer, le prodigue nous accueille avec toute convivialité.
« J’ai fait mes premiers pas à la radio Mégastar, dans l’émission Ti-Mégastar avec Kens Fortuné, regretté de mémoire, conquis mes premières armes où je présentais une rubrique chaque vendredi entre minuit et une heure du matin», a affirmé l’ex étudiant de l’ISCOM.

Entre 2012 et 2013, il a intégré la salle des nouvelles de cette station:« Je travaillais comme reporter et j’étais l’un des présentateurs du journal samedi matin, j’ai laissé cause de boycottage et problème de pays. Après deux ans de travail, j’ai seulement reçu 3 000 gourdes de la part du responsable, un mois de décembre», a ajouté le juriste de formation, tout en rigolant sur ces souvenirs motivants.

Face à ses dédales, le combattant n’a pas dû abandonner, Marc a poursuivi et reste attacher à son rêve le plus cher de devenir le plus grand reporter du pays. « J’étudiais le droit quand Jean Ernst Pierre m’a appelé en 2015 pour un stage à radio Espace FM. À minuit je devais laisser la station chaque soir à bord d’un moto, malgré l’insécurité qui bat déjà son plein à l’époque», ajoute-t-il, supporté à l’époque par son grand frère James Philistin.

Fils d’un père plombier et d’une mère commerçante, Marc Guerson Philistin se considère insatiable en terme de connaissance, il nous a dit :« C’est toujours bien d’avoir plusieurs métiers à son compte».

L’idée des grands reportages

Étant journaliste de la RTVC depuis août 2015, l’homme inspiré, traitait souvent les sujets de justice. Mais ça change et il y a toute une multitude de raison, jovialement, Marc nous raconte :« Je posais cette question (Que font les jeunes ?) Et c’est à partir de cela j’ai commencé. Il y a de sujets plus utiles que ceux de la politique quotidienne, il y a des jeunes qui font des choses grandioses et qui ont besoin de nous pour parler d’eux. Rendrons notre micro utile et utilisons notre 6ème sens comme journaliste.»

En effet, depuis le 05 août dernier, date qui marque son anniversaire, Marc nous lubrifie l’oreille avec ses reportages hors de l’accoutumée. Qui n’a pas entendu ou du moins touché par ses reportages avec : – Lucner Dormelus (Nèg pwaro a) cet homme qui chantait pour attirer les gens à acheter ses produits.

  • Magdalina Cherival cette dame qui vivait dans les rues avec deux enfants, démunis de tous.
  • Berlange Estrena (Machann pen an) elle vendait ce produit pour payer son université.
  • Rose (Ti pitit 13 ane a) cet adolescente violée par sept hommes à Bois-Moquette et laissée enceinte.
  • Dave Noël (Ti gason 13 ane ap vann sirèt nan bus) orphelin de père et de mère, procédait à cette activité pour survivre.
  • Rose André (Dam 5 timoun yo) laissant Martissant à cause l’insécurité et vivait dans un endroit invivable.
    Et tant d’autres…

« Je commence par voir la réalisation de mes rêves, aujourd’hui on peut compter sur moi comme reporter», souligne l’ancien élève du lycée Toussaint Louverture, tout étant modeste et humble. Je peux aider avec mon micro et ça me plaît. J’ai le strict minimum pour survenir à mes besoins et de supporter les autres.» A ajouté le chrétien d’inspiration protestante, sur un ton d’espoir et de confiance.

Le co-animateur de l’émission Sabado Latino chaque samedi (1h-3h) sur la RTVC nous a dit qu’il est fier d’être journaliste et ce qui l’encourage aussi c’est l’appréciation des autres. «J’ai été victime d’injures seulement lors du dossier Amel Lafleur», relate le journaliste investigateur en droits humains, formé par la Cour inter-américaine des droits humains.

«Le journalisme est un métier prestigieux, le secret pour rester au dessus de tous soupçons est de se respecter. Tant vous le ferez les gens feraient de même. Quand vous êtes présents quelque part faites vous remarquer, avoir toujours des tenues vestimentaires normales. Et surtout continuez de vous former amplement», conseille le correspondant de Noticias Caracol, un média de la Colombie, en Haïti. « Je fais des reportages en Espagnol aussi. Tout cela est dû à mes apprentissages, je collabore avec tant d’autres médias: Vénézuélien, Dominicain, Uruguayen… Ne vous contentez pas seulement du journalisme.» A poursuivi l’ancien élève de L’institution mixte nouvelle Jeruzalem.

Notons qu’il a été honoré par le ministère de la jeunesse des sports et de l’action civique (MJSAC) l’année dernière et en 2019 Marc Guerson Philistin a gagné le prix du deuxième reporter de la radio télévision Caraïbe (RTVC).

Souvent pour échapper à leurs responsabilités et pour clarifier leurs méfaits, nos jeunes avancent le problème de modèle. Il reste à savoir quel type de personne dans la société qu’ils veulent suivre.

Related Articles

18 Commentaires

  1. Frem u dwé ale plus lwen kesa u k fè plus e mw vle tt Saw rêvé ye poul réalisé bro u konnen sa déjà rêve mw c pouw ekri nan istwa yn jou

  2. Moi Luckson François j’espère que mon confrère “Marc Gerson Philistins” bon succès dans ses trajectoires **Je t’aime mon grand** One Love !
    Respect 🙏🙏🙏

  3. Soyez courageux! Rien n’est facile ici-bas surtout Dans Un pays comme chère Haiti. La prudence demeure la règle. Malgré tout,aucun sacrifice n’est trop grand pour ce pays ou ce peuple qui se dirige chaque jour vers l’abime. Bon travail et Bonne continuité mon frère!

  4. Felisitasyon ak passion info pou bel kout plim sa yo, bon travay e bòn kontinyite.
    Marc Guerson Phillistin ou se Yon modèl pou tout jèn jounalis ki fek ap vini sou teren an , mw fyè de ou e Mwen kwè nan w anpil
    Ke Bondye kontinye beni w nan tout Saw ap fè.

  5. Felisitasyon ak passion info plus pou bel kout plim sa yo, mw swete nou bòn kontinyite sou wout nou ye an .
    Marc Guerson Mwen fyè de ou anpil e Mwen vlew konnen kem fyè de w e kwè nan ou , ou se Yon modèl pou jèn ki fek ap vini sou teren an.

  6. Mw pa gn ase mo poum felisitew mw toujou ap swiv tout bèl repòtag ou yo.
    Beaucoup de respect mon cher frère . Une seule chose beaucoup de prudence,que Dieu vous accompagne…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus