15 C
New York
jeudi, décembre 8, 2022

Selon la fille aînée de Samir Handal, son père vivait à Miami et FBI était au courant de son voyage




Samir Handal, 63 ans, a été arrêté, le dimanche dernier, en Turquie après son atterrissage à bord d’un vol deTurkish Airlines alors qu’il était en transit des États-Unis vers la Jordanie. Après l’arrestation suivit de la détention de l’homme d’affaires, sa famille sort de son mutisme et précise les faits.

La fille aînée de Handal, Samar, a déclaré que les projets de voyage de son père n’étaient pas un secret, a rapporté le journal américain Miami Herald. En effet, avant son voyage en Turquie, son père a informé ses avocats de Miami et d’Haïti ainsi que le bureau du FBI de Miami. Sa destination finale était la Palestine, où il voyageait avec un billet aller-retour pour voir sa mère malade, a-t-elle confié.

Elle a saisi l’occasion pour faire des révélations. “ Mon père ne se cachait pas. Mon père vivait dans sa résidence privée à Miami en utilisant son téléphone portable qu’il avait et qui est enregistré. Nous étions ici, traînant avec des amis puisque le FBI a dit qu’il n’avait rien contre lui”. a-t-elle déclaré.

Un reçu d’un billet d’avion prouve que Samir Handal s’était envolé pour Miami depuis Port-au-Prince le 9 juillet sur un vol d’American Airlines à 13 h 43 et il était contacté par le FBI peu de temps après, si on en croit ses propos. “ Ils l’ont interrogé et nous avons engagé un avocat ici. De tout le monde, il a été dit qu’il avait été innocenté et qu’il n’y avait aucune raison de l’arrêter ; il n’y avait tout simplement rien… Ils ont demandé s’ils pouvaient avoir son téléphone portable à cloner afin que le FBI ait toutes les conversations qui ont été faites entre toutes les personnes à qui mon père a parlé. De toute évidence, ils ne l’ont pas arrêté.» confie-t-elle.

Miami Herald a tenté en vain d’obtenir des confirmations de la part du FBI. “ L’agence ne confirme ni ne nie, ni ne fournit de mises à jour, sur des enquêtes spécifiques”, a déclaré Jim Marshall, un porte-parole du FBI au journal. Notons que L’agence d’investigation assiste Haïti dans l’enquête sur le meurtre de l’ex président. Plusieurs personnes à Port-au-Prince et dans le sud de la Floride ont déjà été interrogés.

“Cela inclurait la description des mesures d’enquête que nous avons pu ou non avoir prises, des entretiens que nous avons pu ou non avoir menés et des informations que nous avons pu ou non avoir apprises.” Sibylle Théard Mevs, l’avocate de Handal en Haïti, qui a déclaré que l’arrestation de son client et le moment choisi n’avait aucun sens. Les autorités haïtiennes, a-t-elle dit, savent depuis des mois où se trouvent ses clients car elle les a informés dans plusieurs lettres qu’elle a envoyées, après que son chauffeur ait été arrêté et libéré après avoir été interrogé par la police judiciaire.

“Dans les lettres, nous avons dit qu’il était à Miami, en Floride, avec sa femme, qu’il s’occupait d’elle après son opération”, a déclaré Sibylle Théard Mevs, l’avocate de Samir Handal en Haïti, cité Miami Herald. «Je pense qu’il y avait beaucoup de complicité entre les gens, qui avaient besoin de cette arrestation. Il n’a jamais été invité par la police pour être interrogé.» a-t-elle relaté. Hormis l’annonce par la PNH de l’existence d’un mandat d’arrêt contre son client, elle précise que ni elle ni Samir Handal n’en ont été officiellement informés.

Par ailleurs, Samar Handal a déclaré que la relation entre Sanon et son père était une relation professionnelle. Sanon avait loué la maison de son père dans le quartier Delmas 60 pour diriger une clinique, et louait la maison personnelle de Handal pendant trois mois alors que sa maison était en réparation. « Mon père n’a jamais assisté à aucune réunion politique ; nous ne sommes pas des politiciens ». A-t-elle confié.

À rappeler jusqu’à présent, 44 personnes ont été emprisonnées dans cette affaire, dont 18 anciens soldats colombiens, trois haïtiano-américains et des policiers. Le porte-parole de la police nationale d’Haïti, Garry Desrosiers confirme au journal les informations selon lesquelles l’ex-commissaire de police Gilbert Dragon est décédé des suites du covid-19.

Related Articles

1 COMMENTAIRE

  1. Qui croire dans cette affaire ? En quoi est il mêlé à l’assissinat de Jovenel Moise
    Il dit que Sanon a vécu pendant trois mois dans une maison en réparation ! Pourquoi vivait il la si cette maison était en réparation. Je pense que ce monsieur cherche a sauvé sa tête. Il peut très bien prendre un aller retour pour tromper les autorités !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,600SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus