15 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Brésil : un hôpital a annoncé la mort d’un bébé dont le coeur battait encore



Les faits se sont déroulés à Ariquemes, une ville située à l’Est de l’Etat de Rondônia au Brésil où une jeune fille de 18 ans s’est présentée aux urgences, le 27 décembre dernier avec de fortes douleurs au ventre. Ni elle ni les médecins, qui l’ont renvoyée chez elle jusqu’à deux fois, ne se sont rendu compte qu’elle était enceinte. A rapporté le journal espagnol Crónica Global

La douleur était pire à la maison et sans aucune aide médicale, elle a donné naissance à un bébé avec seulement cinq mois de gestation et un kilogramme de poids. À leur arrivée à l’hôpital, les professionnels ont diagnostiqué que le garçon était mort. Bien que ce n’était pas le cas. Ils ont appelé le salon funéraire et à trois heures du matin le 28 décembre, ils sont allés chercher le bébé et l’ont emmené. Pendant qu’ils effectuaient les procédures pertinentes, l’un des responsables a entendu le bébé soupirer et son cœur battait, poursuit le journal.


Le directeur des pompes funèbres a ramené le garçon à l’hôpital où il a été admis à l’unité de soins intensifs néonatals. Le petit garçon répond bien au traitement et sa grand-mère dit qu’il “bouge beaucoup” et que “son rythme cardiaque est excellent”.

De leur côté, le salon funéraire et la famille ont dénoncé l’hôpital. Les proches disent qu’à leur arrivée ils n’ont pas vu que les médecins avaient une prédisposition à sauver l’enfant.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,369SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus