15 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de voyager en République Dominicaine



Le gouvernement américain déconseille à ses ressortissants de voyager en République Dominicaine à cause la flambée de variant de la Covid-19 et de la montée de l’insécurité, selon le Département d’État des États-Unis. Et, l’alerte pour les voyages augmente au niveau 4.

“Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont émis un avis de santé aux voyageurs de niveau 4, en raison d’un niveau très élevé de covid-19 dans le pays”, indique un communiqué de l’entité, cité par le journal dominicain Listin diario.

Plus loin, toujours dans le communiqué, ils demandent à leurs citoyens d’être prudents lors de leur visite en République Dominicaine en raison du niveau de l’insécurité.

Dans une description qu’ils identifient comme “ résumé du pays ”, il indique que les crimes violents, notamment les vols à main armée, les homicides et les agressions sexuelles, sont une source de préoccupation sur le territoire dominicain.

Aussi, ils soulignent “ la grande disponibilité d’armes, l’utilisation et le commerce de drogues illicites et un système de justice pénale faible qui contribuent tous au niveau élevé de criminalité à plus grande échelle ”.

En amples détails, ils disent que les zones non urbaines du pays ne sont pas sécurisées et que la ville, grâce à “une police touristique professionnelle, un système 911 dans de nombreuses régions du pays et une concentration des ressources dans les zones touristiques” a tendance à être mieux gardé.

Ajoute à tout cela, ils ont recommandé à leurs citoyens “ d’être prudents dans l’environnement une fois qu’ils se rendent dans le pays, de ne pas résister physiquement à toute tentative de vol, de ne pas montrer de signes de richesse tels que le port de montres ou de bijoux coûteux ”.

D’un autre côté, l’ambassade américaine en Haïti informe que le service des visas est suspendu jusqu’à nouvel ordre, en raison de la pandémie de Covid-19. Les rendez-vous d’entretien sont également reportés sine die, a indiqué, ce lundi 24 janvier, Kenneth H. Merten qui appelle les postulants à faire preuve de patience.

Noter que cette mesure entrera en vigueur à partir du 29 janvier prochain, a déclaré le chargé d’affaires américain à Port-au-Prince, lors d’une table ronde avec des journalistes haïtiens.

Plus loin, Kenneth H. Merten a toutefois souligné que les services d’urgence pour les citoyens américains demeureront en précisant que toutes les dispositions seront prises pour assurer la sécurité des postulants et du personnel de l’ambassade en cette période de crise sanitaire marquée par la pandémie de Covid-19.

Il a profité également l’occasion pour dire quelques mots sur la question d’élections. “ Sans le rétablissement du climat sécuritaire, et un consensus politique minimal, les élections paraissent hypothétiques ”, trouve, le chargé d’affaires américain.

La question sécuritaire était de la partie. Sur le plan du renforcement de la capacité opérationnelle de la Police Nationale d’Haïti, il annonce une aide de 15 millions de dollars en appui à l’institution. Des experts pour encadrer les unités du Swat et les gardes frontalières (Polifront) seront bientôt envoyés dans le pays, a-t-il révélé

L’envoi des troupes étrangères sur le territoire nationale n’est pas envisageable, a clairement fait comprendre M. Merten qui croit que c’est aux haïtiens de converger leurs forces pour relever les principaux défis auxquels le pays est confronté.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,369SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus