15 C
New York
lundi, décembre 5, 2022

Rétrécissement du pénis et problèmes d’érection peuvent être des symptômes du coronavirus

Selon plusieurs études, des dysfonctionnements érectiles, liés à l’infection des tissus caverneux, surviennent chez certains malades de Covid-19. Un raccourcissement de la longueur du pénis peut également se produire. Ce qui montre,entre autres, que les manifestations du symptôme de la pandémie sont nombreuses, de temps à autre, il y a eu de nouvelles découvertes.

Dans un podcast de la version américaine de Slate diffusé ce vendredi 14 janvier 2022, un trentenaire raconte comment son infection par le Covid-19 a provoqué chez lui des problèmes d’érection, problèmes qu’il assure n’avoir jamais rencontré jusque-là. Il affirme par ailleurs que son pénis a sensiblement “rétréci”, d’environ 4 centimètres. ” Ce serait lié aux dommages vasculaires provoqués par la maladie, et mes docteurs affirment que c’est probablement permanent” indique-t-il. Un événement plutôt inquiétant pour lui.

Ainsi, des chercheurs ont publié dès le mois de mai dernier les résultats de leurs travaux dans le “World Journal of Men’s Health”, revue médicale reconnue, indiquant que le Covid-19 pouvait bien provoquer des dysfonctionnements érectiles : “Notre étude est la première à démontrer que le Covid-19 est présent dans le pénis longtemps après l’infection chez les humains. Nos résultats suggèrent aussi qu’un dysfonctionnement endothélial lié à l’infection par le Covid-19 peut contribuer à des dysfonctionnements érectiles.”

Toutefois, une pré-étude légèrement antérieure, publiée via la revue médicale spécialisée “Andrology”, avait été menée en Italie sur le même thème, en étudiant le cas de 100 hommes, dont 75 avaient contracté le Covid-19. Chez les contaminés, 28% d’entre eux ont connu des dysfonctionnements érectiles, contre 9% chez ceux qui n’ont pas été infectés. D’où le nom donné à cette étude : “Mask up to keep it up”, que l’on peut traduire par “Masquez-vous pour la garder droite”. Dans leurs conclusions, les chercheurs encouragent en effet les hommes à utiliser le masque et la vaccination pour prévenir les problèmes d’érection.

Il ne faut pas rigoler avec cela. C’est aussi ce qu’ont conseillé des urologues britanniques dans une vidéo largement diffusée sur internet, dans laquelle ils assurent que les hommes malades du Covid-19 ont 6 fois plus de chances de développer des dysfonctionnements érectiles.

Et à l’image de ce qui est arrivé à l’homme, dans le podcast de Slate, une réduction de la taille du pénis peut également se produire, même si ce n’est “pas très commun” selon le Dr Charles Welliver, un urologue américain. Les problèmes érectiles liés à des facteurs physiologiques, qui ne sont donc pas de nature psychologique, pourraient en effet provoquer ce type de rétrécissement. C’est notamment le cas pour certains patients après un cancer de la prostate comme l’explique le blog Allo Docteur sur Franceinfo.

Le Dr Welliver indique par ailleurs que les hommes malades du Covid peuvent aussi souffrir de priapisme, une maladie qui provoque des érections continues, souvent très douloureuses. Le médecin se veut tout de même rassurant en indiquant que des traitements et des solutions médicales existent.

Conpte tenu de l’attention portée par les hommes à la taille de leur pénis surtout en Haïti, plus d’uns espère que cette question de rétrécissement ne soit qu’une insolite.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,594SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus