15 C
New York
mardi, novembre 29, 2022

Un prêtre italien a écopé d’une amende de 2.000 euros pour avoir fait sonner trop la cloche de son église

PHOTO D’ILLUSTRATION AFP



L’Agence régionale pour la protection environnementale de la Toscane (Arpat) a adressé une amende de 2.000 euros à Don Leonardo Guerri, un prêtre de l’église Sainte-Marie à Coverciano aux portes de Florence, en Italie hier vendredi 28 janvier. Le curé a été accusé d’avoir fait sonner trop la cloche de son église, rapporte Il Corriere Fiorentino.

Depuis plusieurs années, le prête s’est trouvé dans un conflit avec ses voisins qui sont à bout avec ses concerts de sonnerie incessante. Entre 8h à 21h la cloche a sonné 200 fois de reprises.
Ce qui a troublé la tranquillité et le sommeil des voisins. Alors que le cardinal Giuseppe Betori, archevêque de Florence avait demandé à ses paroisses “d’éviter de mettre à rude épreuve le sentiment de dévotion chrétienne” des riverains.

Ne portant pas attention aux grognes de ses voisins, l’ecclésiastique s’est vu infliger d’une amende de 2.000 euros. À présent il s’est trouvé dans l’obligation d’utiliser ses cloches seulement pour faire appel aux fidèles de l’eglise pour la messe ou la prière.

Ce n’est pas la première fois que ces genres de conflits se produisent. La cloche de l’église Boissettes (Seine-et-Marne) en France ne sonne plus ni la nuit ni le jour après qu’un couple qui habitait en face de l’église a porté plainte pour nuisances sonores. La justice avait tranché sur l’affaire par un arrêt municipal réduisant les cloches au silence.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,582SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus