15 C
New York
jeudi, décembre 8, 2022

Guerre en Ukraine: la Russie a bloqué complètement Facebook et restreint l’accès à Twitter




Les sanctions sont venues d’un peu partout contre la Russie en raison de son invasion en Ukraine. Mais cela n’empêche pas au gouvernement russe de prendre aussi des mesures pour faire face à ces multiples sanctions. Ce fait, ce vendredi 4 mars, Roskomnadzor a annoncé avoir bloqué Facebook en Russie. Une décision que Meta a déplorée par rapport à ses millions d’utilisateurs russes.

Le régulateur russe de l’Internet, Roskomnadzor, accuse le réseau social Facebook de discriminer des médias russes et ordonne son bloquage totalement en Russie. Une mesure que la société américaine Meta a déplorée et estime que des « millions de Russes ordinaires seront bientôt privés d’informations fiables ».

Alors que le 24 février, début de l’invasion “le réseau social Facebook (Meta Platforms, Inc.) a restreint les comptes officiels de quatre médias russes : la chaîne de télévision Zvezda, l’agence de presse RIA Novosti, les sites Internet Lenta.ru et Gazeta.ru..” a écrit Roskomnadzor sur telegram.

Selon le service exécutif fédéral russe, ces décisions sont interdites par la loi fédérale n° 272-FZ stipulant: « sur les mesures visant à influencer les personnes impliquées dans les violations des droits et libertés fondamentaux de l’homme, des droits et libertés des citoyens de la Fédération de Russie ».

Par ailleurs Roskomnadzor avait demandé à la société de lever les restrictions imposées aux médias russes. Lè géant américain continue ses actions et interdit aux médias d’État russes de diffuser les publicités et de les monétiser. “Le 1er mars, il a restreint l’accès aux pages de RT dans 28 pays, puis a désactivé les applications de toutes les ressources du groupe de médias Russia Today” peut-on lire dans note sur son compte telegram.

La société américaine Meta, mère de Facebook de son côté a déploré cette décision en affirmant que ses “millions de Russes ordinaires seront bientôt privés d’informations fiables” selon de Nick Clegg, président des Affaires internationales du groupe américain, a rapporté le Parisien.

De plus, le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l’information et des médias de masse a restreint aussi “l’accès à la BBC, à la radio-télévision internationale allemande Deutsche Welle (DW), au site russe indépendant Meduza (basé à Riga), à Radio Svoboda, antenne russe de RFE/RL, à Voice of America et à d’autres sites d’information non nommés” a cité le Parisien.
A noter que le régulateur russe a aussi restreint l’accès à Twitter ce vendredi.

Malgré les sanctions prises contre les oligarques russes et contre le gouvernement russe, l’opération militaire continue sa route. De son côté, le gouvernement ukrainien ne veut pas lâcher prise, au contraire il a bénéficié le soutien de plusieurs pays pour se défendre contre les russes.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,600SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus