15 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Un nouveau juge dans l’affaire Jovenel, Martine Moïse continue d’exiger justice pour son mari

Un nouveau juge dans l’affaire Jovenel, Martine Moïse continue d’exiger justice pour son mari



Sans résultats probants depuis huit mois, un nouveau juge vient d’être désigné pour investiguer sur l’assassinat, en juillet dernier, du président Jovenel Moïse. À ce fait, le magistrat Melan Bélabre a été choisi par Me Bernard St-Vil, le doyen du tribunal de Première instance de Port-au-Prince. Et la famille du défunt dont sa femme Martine Moïse ne cesse de quémander justice.


La population se questionne au jour le jour sur ce qui s’est réellement passé dans la nuit du 6 au 7 juillet, pour sa part, la justice traîne à la longue malgré les différentes désignations des juges pour mener à point l’enquête. Et cette fois-ci, c’est le juge Melan Bélabre qui remplace le Juge Chavanne Étienne, à chaque désignation, la population haïtienne espère un résultat
satisfaisant.

L’insécurité et la criminalité cohabitent en Haïti, principalement dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince sans oublier le taux de kidnapping qui ne cesse de grimper. L’ancienne première dame en déplore à travers un tweet:
“Les Femmes d’Haïti souffrent du kidnapping, la violence, la misère, l’injustice, l’exclusion, l’insécurité etc. Souvent nous sommes victimes mais nous sommes résilientes. Je continuerai de lutter à vos côtés et pour vous. L’avenir, a coup sûr, nous réserve des jours meilleurs.”

Les autres juges instructeurs précédents ont trébuché sur cette affaire, le juge Bélabre de son côté va mener à terme cette enquête? Comme trouver les coupables et faire la lumière en rendant justice, laquelle tous les membres de la famille du défunt ne font que réclamer.

Le 7 mars dernier ramène le huitième mois du meurtre crapuleux de Jovenel Moïse (Nèg bannann lan) et celui-ci n’en est pas passé inaperçu.

“ Le chiffre 7 est marqué dans nos esprits et c’est une cicatrice qui ne s’effacera jamais ”, a tweeté , de spn côté, Jomarlie Moïse, la fille du président.

Pour sa part, l’ancienne première dame, Martine Moïse a écrit ceci:
“8 mois depuis le drame! Un assassinat odieux qui me lacère et dont je n’arrive toujours pas à cerner le sens. Seuls les commanditaires et les exécuteurs en détiennent le mobile. C’est pour cela qu’ils doivent tous être retrouvés. Nous le devons à la Nation ”.

Il faut mentionner que Joverlin Moïse, fils du président, continue de lutter pour que la lumière soit faite sur ce dossier. Hormis, il s’est exilé au Canada.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus