15 C
New York
dimanche, décembre 4, 2022

Accusé de s’être masturbé devant deux femmes à domicile, un policier californien arrêté

Le policier californien, Matthew Dominguez âgé de 32 ans, soupçonné d’outrage à la pudeur, fait face à des accusations après avoir été surpris en train de se masturber à l’intérieur d’une maison familiale où il avait répondu à un appel dérangeant, ont rapporté jeudi les responsable du département de San Jose.

Selon Fox News, l’incident qui serait produit le 21 avril dernier a eu lieu dans la maison où le département de San Jose, lieu de travail de Dominguez, a reçu un appel au sujet d’une personne souffrant de maladie mentale qui est devenue violente envers les membres de sa famille.

En compagnie de deux autres officiers, ils ont atteint à la maison et Dominguez a commencé à parler avec la fille de la maison, âgée de 23 ans. Par la suite, il a renvoyé les deux autres agents pour pouvoir localiser le sujet tout en continuant sa conversation avec les femmes.

Quelques minutes, plus tard, la caméra qui s’était focalisée sur Dominguez montre qu’il a décompressé son pantalon puis commence à se toucher devant les membres féminins de la famille et s’est exposé à la mère. Les victimes ont pris la fuite et ont rapporté ce qui était arrivé au mari et à un oncle qui se trouvaient à proximité ; le père une fois sur le lieu a trouvé Dominguez avec son pénis en érection exposé dans sa main gauche et sa main, droite sur le comptoir de la cuisine.

Les deux femmes qui ont été témoins de la scène n’ont pas hésité à signaler l’incident aux deux autres agents sur les lieux. L’agent a été présumement très critiqué.

“Le comportement de l’accusé est plus qu’inquiétant, les forces de l’ordre viennent chez nous pour aider les victimes d’actes criminels, pas pour terroriser, traumatiser et créer de nouvelles victimes”, a déclaré le procureur du comté de Santa Clara, Jeff Rosen.

Par ailleurs, le chef de la police de San Jose, Anthony Mata, est apparu dans une vidéo le montrant en train de retirer Dominguez du bureau des affaires internes du département.

“La semaine dernière, j’ai dit que lorsqu’un officier viole la confiance du public ou se livre à une conduite criminelle, je lui ferais personnellement sortir par la porte. Aujourd’hui, je l’ai fait”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

L’accusé sera présenté devant un juge pour faire face aux accusations portées contre lui le 22 juin dans le hall de justice de San Jose. S’il a plaidé coupable, il risque s’exposer à un an de prison en plus d’être inscrit sur la liste des délinquants sexuels pendant 10 ans.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,593SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus