15 C
New York
samedi, juillet 2, 2022

Senégal: onze nouveau-nés morts dans un incendie dans un hôpital, le ministre de la santé limogé

Senégal: onze nouveau-nés morts dans un incendie dans un hôpital, le ministre de la santé limogé

Onze bébés ont perdu la vie, hier mercredi, dans un incendie causé par un court-circuit dans un hôpital à Tivaouane, au Sénégal. Trois autres ont été sauvés par les infirmières sur les lieux. L’opposition et la société civile critiquent le système sanitaire du pays occasionnant ce drame, rapporte le journal sénégalais, Senego.

Selon le maire de la ville, Demba Diop “un court-circuit et le feu qui s’est propagé très vite” n’a pas laissé le temps aux infirmières lors de leurs fuites de sauver les quatorze bébés qui se trouvaient dans la salle. Devant cet hôpital fraîchement inauguré, c’est la désolation totale pour les familles affectées par ce drame qui endeuille une fois de plus, le pays.

«Jusqu’à présent, je ne suis pas montée pour constater les faits. Mon enfant a été baptisé seulement hier. Il n’avait que neuf jours. Il y avait beaucoup d’enfants et ils n’en ont sorti aucun. Toutes les mamans sont là, désespérées. Au moment où ils allaient sur les lieux pour ouvrir, il se trouvait que l’incendie avait déjà tout ravagé. Tous ont péri dans les flammes !» , crie une mère, sous le choc.

Une enquête a eu lieu cette nuit-là pour déterminer les faits. En effet, l’équipe scientifique présente sur les lieux confirme les dires du maire de la ville et avec tous les produits hospitaliers présents dans la salle, ceux-ci ont amplifié l’incendie.

Toutefois, cela n’a pas empêché à ce que les membres de l’opposition pointent du doigt le système sanitaire du pays. «Nous espérons que toutes les mesures seront enfin prises pour que ce genre de drame ne survienne plus, plus jamais à ça» écrit la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi dans un communiqué.

Par ailleurs, le président du pays Marky Sall en déplacement s’est exprimé sur les réseaux sociaux concernant cette tragédie :”Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le décès de 11 nouveaux nés, dans l’incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. À leurs mamans et à leurs familles, j’exprime ma profonde compassion” . en cette circonstance , un deuil national de trois jours a été décrété.

Suite à cette situation déchirante, le chef d’État a limogé son ministre de la santé Abdoudaye Diouf Sarr, et a nommé Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye à sa place.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus