15 C
New York
dimanche, août 14, 2022

Justice pour Antoinette Duclaire et Diego Charles ??? Un an après, leurs parents ne se contentent que des tweets

Justice pour Antoinette Duclaire et Diego Charles ??? Un an après, leurs parents ne se contentent que des tweets

On se rappelle de ce bruit de tonnerre comme c’était aujourd’hui, l’annonce de l’assassinat de deux cerveaux du pays déjà en grand besoin. La matinée du mardi 29 juin 2021 était amère et cette saveur dure toujours, la militante Antoinette Duclaire et le journaliste Diego Charles se voyaient cribler de balles comme des encombrants. Que dit la justice après un an ?

Les autorités judiciaires sont au courant du dossier, à ce qu’on sache puisque les familles des victimes ont pris la peine de porter plainte tout en espérant d’obtenir un peu de lumière sur cet acte odieux. Pourtant, la justice reste plus aveugle que d’habitude, sans banderoles aux yeux. Le pays fonctionne carrément à l’image de notre dicton « w ap mouri pou 2 tou je w, se fanmiy ou k ap pèdi ».

Comment ne pas mentionner qu’on avait accusé le groupe « fantom509 » dans cette exécution. Et même le directeur général de la police nationale de l’époque, avait argué en ce sens. Fantôme ? On ne pourrait pas attendre mieux de la justice si la gentille Netty et l’humble Diego ont été mis à mort par des non-vivants.

Les autorités avaient pu piper mot, mais sur Twitter. On s’en souvient ! Antoinette Duclaire, dit Netty, journaliste et militante et Diego Charles, journaliste de carrière, dernière poste Radio Vision 2000, allongent malheureusement la liste des gens gaspillés et surtout des journalistes pendant les 20 dernières années dans le pays à l’instar de Brignole Lindor, Jean Dominique, Vladimir Legagneur, Néhémie Joseph…sans oublier Rospide Petion (Douz), ancien collaborateur de Netty à RSF. Est-ce que la justice fera un jour ce qui est juste dans ces dossiers ???

Sans mentir, ce mercredi 29 juin 2022, de gros moyens vont verser pour organiser des cérémonies d’hommages. Les journalistes vont parler d’eux en grande pompe. Le parti politique « Matris Liberasyon » dont Netty était membre ne restera pas également indifférent. Mais pour quel résultat ???

S’il y a une chose qui est claire pour tout le monde, c’est que les maîtres et seigneurs les ont froidement mis à mort, le nombre d’impact de balles retrouvés sur eux confirment tout cela.

« Viv dwe eksitan », parole d’Antoinette Duclaire qui croyait dans des jours meilleurs, mais Haïti n’avait pas besoin d’elle. Aujourd’hui encore, l’insécurité poursuit sa course sur un terrain vaste où tout le monde est spectateur. En ce sens, d’une manière ou d’une autre, on ne peut prétendre qu’il n’y aura pas des prochaines victimes sur la liste.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,432SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus