15 C
New York
dimanche, août 14, 2022

Les récents affrontements armés à Cité Soleil font au moins 234 morts ou blessés selon l’ONU

Les récents affrontements armés à Cité Soleil font au moins 234 morts ou blessés selon l’ONU

Malheureusement, la guerre des gangs est devenue monnaie courante en Haïti, particulièrement dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. À Cité Soleil, les récents combats déclenchés du 8 au 12 juillet entre les gangs armés ont fait au moins 234 morts ou blessés selon l’Organisation des Nations unies, rapporte AFP.

Il n’est secret pour personne que les individus armés, occupant pas seulement les zones de non droit sont les seules maîtres et seigneurs. Ils violent, ils séquestrent, ils tuent des habitants quand ils veulent avec de la facilité.

La récente guerre à Cité Soleil est un exemple. Le bilan est catastrophique. L’ONU annonce, ce samedi que “Les violences des gangs qui sévissent à Cité Soleil, dans la capitale haïtienne, ont fait au moins 234 morts ou blessés du 8 au 12 juillet, rendant encore plus difficiles les conditions de vie des habitants de la commune défavorisée”.

Qui pis est, “La plupart des victimes ne sont pas directement liés aux gangs, mais ont été visés par des membres des gangs et nous avons reçu des nouvelles informations sur des violences sexuelles” a écrit le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme.

Alors que de janvier à fin juin, 934 meurtres, 684 blessés et 680 cas d’enlèvement ont été enregistrés selon les décomptes des services de Michelle Bachelet.

Cette situation plus qu’inhumaine qu’est en train de vivre la population haïtienne attire l’attention du Haut Commissariat.

“Nous nous inquiétons profondément de l’aggravation des violences à Port-au-Prince et de la hausse des violations des droits humains qui sont commises contre la population locale par des gangs lourdement armés”, écrit Jeremy Laurence, le porte-parole de l’organisation. Et la Police nationale, bien qu’elle” ait réagi rapidement et autant que possible, ses ressources limitées n’ont pas permis d’endiguer la violence”, constate-t-il.

Toutefois, il exhorte “les autorités à faire respecter tous les droits humains et à les mettre au cœur de leurs actions dans cette crise”. Par ce que “La lutte contre l’impunité et les violences sexuelles, tout comme le renforcement des droits humains et la surveillance de leur mise en application doivent rester une priorité” a-t-il expliqué.

Par ailleurs, dans un rapport publié, mercredi 13 juillet sur la guerre entre les gangs à Cité Soleil, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a recensé 89 morts, 74 blessées et 127 maisons détruites.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,432SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus