15 C
New York
dimanche, août 14, 2022

L’USAID fait don de deux centrales génératrices d’oxygène en soutien à la lutte contre le COVID-19 en Haïti

L’USAID fait don de deux centrales génératrices d’oxygène en soutien à la lutte contre le COVID-19 en Haïti

Le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), a fait don de deux usines d’adsorption modulée sous vide (VSA) générant de l’oxygène à Haïti. Ces centrales génératrices d’oxygène joueront un qrôle essentiel dans la réponse d’urgence nationale au COVID-19 en desservant plus de « 750 000 » personnes dans les zones difficiles d’accès dans le nord du pays.

À l’occasion, le chargé d’affaires américain par intérim, Eric W. Stromayer, a déclaré : « Le gouvernement américain continue de soutenir la lutte en cours contre le COVID-19 en Haïti. Nous réitérons notre engagement avec ce don du peuple américain pour fortifier l’écosystème de l’oxygène médical en Haïti ».

Début juin, les deux centrales de production d’oxygène en question ont été livrées à l’Hôpital Centre de Bienfaisance de Pignon (CBP), dans le département du Nord, et à l’Hôpital Notre Dame de la Paix de Jean-Rabel (HNDP), dans le département du Nord-Ouest d’Haïti. L’USAID a travaillé en collaboration avec le Cellule Nationale de Coordination de la Réponse au Coronavirus, du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), pour sélectionner ces deux hôpitaux afin de répondre stratégiquement aux besoins des personnes dans des endroits difficiles d’accès.

Selon l’USAID, grâce en partie au soutien du gouvernement américain, cet oxygène médical contribue à des recharges gratuites de bouteilles qui sont distribuées à plus de 20 installations de traitement COVID désignées par le ministère de la Santé et situées dans tout le pays.

“ L’USAID continuera d’appuyer le Ministère de la Santé Publique et de la Population et les Directions Départementales de la Santé concernées pour mettre en place ces réseaux de distribution pour les recharges de bouteilles d’oxygène. L’Hôpital Bienfaisance de Pignon mettra en place un réseau de distribution d’oxygène pour huit établissements de santé et desservira une population d’environ 250 000 personnes. L’Hôpital Notre Dame de la Paix de Jean-Rabel agira en tant que site central de distribution d’oxygène pour un réseau de neuf établissements de santé, desservant une population d’environ 500 000 personnes dans le nord-ouest d’Haïti ”, lit-on dans la note de l’organisme d’État américain.

En outre, l’USAID formera les deux hôpitaux d’accueil pour gérer et entretenir indépendamment les usines afin de faciliter le renforcement des capacités locales et d’assurer la durabilité des usines de production d’oxygène. Les hôpitaux recevront un contrat de service de trois ans pour un entretien continu et ponctuel garantissant une utilisation optimale de l’équipement. L’USAID formera également des ingénieurs et des techniciens du ministère de la Santé publique et de la Population au fonctionnement, à l’entretien et à la réparation des équipements de production d’oxygène. Ces mesures assureront l’utilisation optimale de l’équipement et la disponibilité de ressources humaines adéquates pour faciliter la manipulation et le stockage appropriés de l’oxygène produit.

Le Dr Wilsos Canton, Directeur de l’Hôpital Notre Dame de Jean-Rabel, a déclaré : “ Un générateur d’oxygène à l’Hôpital Notre Dame de la Paix de Jean-Rabel est une source de vie pour tout le département du Nord-Ouest. Le générateur d’oxygène de l’Hôpital Jean Rabel sera également disponible pour le Haut Nord-Ouest : Bassin bleu, Chansolme, Port-de-Paix, St-Louis de nord, La Pointe des Palmistes, Anse-a-Foleur et la Tortue. En conclusion, le générateur d’oxygène de l’Hôpital Notre Dame de La Paix de Jean Rabel est la pierre angulaire du développement sanitaire dans le Nord-Ouest d’Haïti ».

De son côté, la directrice de mission par intérim de l’USAID/Haïti, Christine Djondo, a déclaré : “ L’USAID est fière de soutenir la lutte contre le COVID-19 en Haïti. Je suis enthousiasmé par le potentiel de ces plantes génératrices d’oxygène pour renforcer l’écosystème de l’oxygène et servir les populations vulnérables dans les zones difficiles d’accès ”.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,432SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus