15 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Haïti-Crise: la mobilisation se poursuit à Petit-Goâve 

Les citoyens de Petit-Goâve n’entendent pas abandonner les rues de sitôt. Ils ont foulé une fois de plus le macadam ce mardi pour continuer à dénoncer la cherté de la vie, l’augmentation des prix du carburant et le maintien d’Ariel Henry à la tête du pays.

Depuis bientôt un mois, sur tout le territoire national, les mouvements de protestation s’enchainent en vue d’exiger une vie meilleure dans le pays. Si d’autres villes du pays affichent un calme apparent, ce n’est certainement pas le cas pour la ville de Petit-Goâve.

Ce mardi 11 octobre, les citoyens de la ville ont investi les rues pour exprimer leur ras-le-bol.

Démarant cette marche à la Rue Benoît, les Petit-Goâviens ont hissé le bicolore haïtien en clamant la Dessalinienne suivie de l’hymne de la Fédération Russe. Un geste, selon les protestataires, qui symbolise la nécessité d’une possible coopération entre les deux pays.

Accompagnés d’un char sonore, les manifestants ont parcouru plusieurs rues de la ville avec des pancartes en main et une banderole sur laquelle on pouvait lire La Russie se ou Ayiti ap tann….

Ils ont aussi gagné les rues pour exiger un climat sécuritaire propice pour faciliter la réouverture des activités scolaires paralysée depuis son lancement avorté le lundi 3 octobre dernier.

Les habitants de la ville ne veulent pas lâcher prise. Ils promettent de poursuivre avec la mobilisation jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause, à savoir la destitution du gouvernement en place.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus