15 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Haïti-Crise: une délégation canadienne dans nos murs pour une mission d’évaluation

Les lignes bougent sur la question d’Haïti. Alors que le secrétaire d’État américain Antony Blinken est arrivé à Ottawa ce jeudi dans l’espoir de convaincre le Canada de diriger le déploiement éventuel d’une force étrangère dans le pays, des responsables canadiens ont annoncé qu’ils mènent une mission d’évaluation en Haïti.

En effet, la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a déclaré qu’une délégation canadienne de haut niveau est actuellement à Port-au-Prince pour consulter les Haïtiens et d’autres membres de la communauté internationale sur la façon dont le Canada peut aider à rétablir l’accès aux biens et services essentiels au milieu de l’escalade de la violence des gangs et de l’aggravation de la crise, relate le journal Miami Herald.

Cette délégation est composée de cinq membres, dont le général de brigade Eric Laforest et Daniel Jean, ancien vice-ministre des Affaires étrangères. Il y a aussi un membre de la Gendarmerie royale du Canada dans le groupe, dirigé par Daniel Jean, qui est un ancien conseiller en sécurité nationale et en renseignement du Premier ministre.

« Le Canada et la communauté internationale sont préoccupés par la violence en Haïti, en particulier contre les femmes et les filles », a déclaré Mélanie Joly, indiquant : “ le Canada ne restera pas oisif pendant que les gangs et ceux qui les soutiennent terrorisent les citoyens haïtiens et nous continuerons à soutenir les Haïtiens respectueux de la loi pour mettre fin à la crise dans leur pays.”

« Pendant de nombreuses années, les États-Unis et le Canada ont travaillé ensemble autour des conférences de donateurs, pour fournir une aide supplémentaire au peuple haïtien, ainsi qu’à la police nationale haïtienne », a déclaré le secrétaire d’État adjoint Brian A. Nichols aux journalistes mercredi juste au moment où la délégation canadienne arrivait à Port-au-Prince. « En ce moment crucial avec les situations de sécurité et de santé en Haïti à une phase très critique, nous nous attendons à approfondir ces conversations. … Haïti est une priorité pour les deux pays. » A-t-il ajouté.

À mentionner que la ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly et le Premier ministre canadien Justin Trudeau se sont exprimés sur l’aggravation de la crise en Haïti, ni l’un ni l’autre n’a dit publiquement si le Canada dirigerait une intervention militaire.

Par ailleurs, en plus de rencontrer des partenaires régionaux tels que la CARICOM et les Nations unies, la délégation rencontrera également divers politiciens, représentants de la société civile, militants, membres du secteur privé et diplomates locaux ainsi que des membres de la police nationale d’Haïti.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus