15 C
New York
mercredi, février 1, 2023

Le Haut Conseil de Transition avec Mirlande H. Manigat comme figure de proue

Le gouvernement d’Ariel Henry a publié ce mercredi 18 janvier 2023, dans le journal officiel de la République, Le Moniteur, l’arrêté nommant les membres du Haut Conseil de Transition (HCT). Ce Conseil, crée par le Consensus National pour une Transition Inclusive et des Élections Transparentes du 21 décembre 2022, est composé de trois (3) membres issus notamment du Secteur des affaires, secteur Social et du Secteur Politique. Monsieur Laurent SAINT CYR, désigné par le Secteur des affaires en Haiti, Monsieur Calixte FLEURIDOR, choisi par le Secteur Social, Madame Mirlande HYPPOLITE MANIGAT, choisie par le Secteur Politique.
Cette dernière est sans nul doute, la figure de proue de ce nouvel essaie du Docteur Ariel Henry qui a présenté 2023 comme l’année électorale. En effet, Mirlande H. Manigat, 82 ans, est une femme politique haïtienne native de Miragoâne et est considérée comme l’une des intellectuelles en réserve de la République.

Diplômée en sciences sociales, Mirlande Manigat est titulaire d’un doctorat en science politique à la Sorbonne. Elle a eu une carrière valable dans l’enseignement supérieur, notamment comme professeur constitutionnaliste à l’université Simón Bolívar de Caracas à partir de 1978.

Revenue d’exil avec son époux Leslie Manigat, après la chute de Duvalier en 1986, elle a été élue sénatrice deux ans plus tard. Elle a été brièvement « Première dame d’Haïti » quand son mari était président de la République du 7 février au 20 juin 1988, avant d’être renversé par les forces militaires haitiennes.

Elle a pu se tailler une place dans l’histoire du pays en 2010 lors de l’élection présidentielle comme candidate du parti Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP). Arrivée en tête lors du premier tour de ces élections présidentielles avec 31,37 % des voix, devant Michel Joseph Martelly, elle a été battue au second tour par ce dernier, candidat de la structure politique dénommée “Repons Peyizan,” qui a remporté le scrutin le 20 mars 2011.

Calixte Fleuridor est, pour sa part, un pasteur protestant. Depuis le 26 juillet 2019, il est le président de la Fédération Prostestante d’Haïti (FPH). Certains serviteurs et Edouard Paultre, ancien secrétaire général de ladite fédération, se sont ouvertement opposés à sa participation au sein du HCT, ce qui n’a nullement ébranlé l’homme de Dieu.

Laurent Saint Cyr est un entrepreneur. Représentant de l’élite économique au sein de ce conseil, il est le Directeur Administratif de la compagnie Assurances Santé et Vie (Alternative Insurance Company S.A.) Il a des expériences en planification stratégique approfondie et gestion des coûts, en plus, des expériences de travail et liens avec l’ensemble des industries dans le secteur privé Haïtien. Il a passé 7 années d’expérience dans le domaine de l’assurance Diplôme en Administration des Affaires (Université Quisqueya – Haiti), plus Cursus de Formation Assurance (Institut de Formation de la Profession de l’Assurance – France). Il a reçu des formations en Évaluation de Risques et Gestion des Sinistres en assurance santé; vie (Insurance Association of the Caribbean). Laurent Saint Cyr est également le patron de la Chambre de Commerce de l’Ouest.

Publication dans Le Moniteur

Selon ce qu’on peut lire dans l’arrêté publié dans Le Moniteur, cet organe dénommé « Haut Conseil de la Transition (HCT) » a pour objectif de favoriser le dialogue national dans la recherche d’un consensus sur les jalons à poser pour signifier les lignes de rupture d’avec les mauvaises pratiques et sur les grands chantiers de la période de transition, notamment en matière de sécurité publique, de Constitution et d’élections, de réformes économiques, de justice et d’État de droit, de sécurité sociale et alimentaire.

En plus, l’arrêté précise que le HCT est appelé à œuvrer en étroite collaboration avec le Gouvernement et qu’il a pour attributions de :

a) s’assurer de la crédibilité et de l’intégrité des élections en participant au choix des membres du Conseil Électoral Provisoire et en organisant des évaluations d’étape assorties de recommandations pour la performance du processus électoral ;

b) choisir le Comité d’experts en charge de la révision de la Constitution ;

c) coordonner un dialogue politique de haut niveau afin d’élargir la base du consensus entre les principaux acteurs politiques, sociaux et économiques du pays, sur la base d’un programme de (i) sécurité (ii) de réforme politique, constitutionnelle et électorale (iii) de bonne gouvernance et (iv) de mesures économiques et sociales ;

d) coopérer avec le Premier ministre et le Conseil des ministres pour définir une feuille de route comportant des étapes et des délais précis et mettre en œuvre un plan d’action stratégique pour la période de transition ;

e) participer à la reconstitution de la Cour de cassation;

f) participer aux remaniements ministériels, aux changements dans les hautes directions de l’Administration publique et aux réformes dans la diplomatie haïtienne ;

g) inspirer et s’assurer des réformes économiques, notamment en matière de recettes de l’État, de politiques fiscale et monétaire ;

h) veiller à la mise en place et à l’exécution d’un plan global de sécurité publique ;

i) identifier et proposer des réformes en matière de droits humains et de renforcement de l’État de droit ;

j) identifier et proposer des réformes visant la sécurité sociale et alimentaire ;

Les membres du HCT ne peuvent pas être ordonnateurs ni comptables de deniers publics, indique l’arrêté, toutefois, sur le rapport du PM Ariel Henry, l’État met à la disposition du Conseil les moyens nécessaires à l’exercice de ses attributions prévues
par le Consensus National pour une Transition Inclusive et des Élections Transparentes du 21 décembre 2022.Et les membres du HCT ne sont ni en droit ni en fait ordonnateurs ou comptables de deniers publics. De ce fait, à la fin de leur prestation pendant la transition, leurs biens ne seront, en aucun cas, grevés d’une hypothèque légale et ils ne sont pas assujettis à l’obtention de la décharge.

Ces derniers rentreront en fonction le vendredi 20 Janvier prochain et occuperont les anciens locaux de la Cour Supérieur des Comptes à l’Avenue Christophe,a révélé une source de confiance à la rédaction.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus