15 C
New York
samedi, avril 13, 2024

Haïti/Diplomatie: l’ambassadeur Bocchit Edmond rend Claude Joseph responsable du scandale lui impliquant

Un véritable camouflet diplomatique qui fait la une des journaux. L’ambassadeur d’Haïti à Washington Bocchit Edmond a été rappelé suite à un éventuel scandale de corruption. Le diplomate a réagi sur les origines des faits et pointe du doigt Claude Joseph d’être derrière cette affaire.

Lors d’une entrevue accordée à la rédaction de Passion Info Plus ce vendredi 5 mai, l’ambassadeur Bocchit Edmond rejette toutes les allégations portées à son encontre et se dit prêt à défendre sa réputation et son caractère.

Selon le plus haut diplomate d’Haïti aux États-Unis, tout a commencé en juillet 2021 lorsque la Douane américaine avait procédé à la saisie de 5 parquets contenant 50 000 mille dollars américains. En provenance de Chili, cette somme était destinée à Gélorme Juste, responsable, à l’époque, de la direction consulaire à ladite ambassade. Ce dernier est le cousin de l’ancien ministre des Affaires Étrangères Claude Joseph, nous confie M. Emond.

Après l’envoi d’une délégation à Washington à la suite de cet incident, le ministère des affaires étrangères sous l’égide de Claude Joseph, avait produit un rapport mentionnant l’existence d’un “faux consulat” où des fonctionnaires travaillent clandestinement sous la protection de Bocchit Edmond. Ce que ce dernier a tout rejeté du revers de la main, indiquant que le rapport à l’époque du département d’état via le FBI n’avait révélé aucun lien avec lui dans cette affaire.

Pourtant, le rapport produit à cet effet par le ministère des affaires étrangères dirigé par Claude Joseph, qui avait nommé Gélorme Juste, a mentionné son nom, nous dit le diplomate, ajoutant que M. Joseph avait même envoyé le rapport de sa commission à l’ambassade américaine.

” Le gouvernement actuel a envoyé une délégation, du 18 au 21 avril 2023, à Washington laquelle a produit un rapport indiquant qu’il n’y a aucune preuve pouvant justifier les accusations que Claude Joseph avait portées à mon encontre dans son rapport selon lesquelles je protège des fonctionnaires impliqués dans des actes de corruption “, a expliqué M. Emond. “C’étaient plutôt des consulats mobiles qu’on a l’habitude de faire”, a-t-il ajouté.

Réseau d’émission de passeports

Bocchit Edmond n’a pas mâché ses mots pour rejeter les accusations selon lesquelles il fait partie d’un réseau mafieux d’émission de passeports haïtiens, 500 dollars américains l’unité. Ce que la loi de Vienne et les lois américaines interdisent. Toutefois, il affirme réellement qu’il a une sœur du nom de Bétina Edmond qui travaille au consulat de New-York. “ On a associé ma sœur à tout cela pendant qu’elle ne travaille pas à Washington, c’est une façon d’établir des connexions avec moi. Tout ça résulte d’un complot orchestré par Claude Joseph ”, a-t-il affirmé.

Dr Claude Joseph et Bocchit Edmond

L’ambassadeur n’a pas hésité de pointer du doigt le Président du Parti EDE d’être derrière cette affaire qu’il qualifie d’une campagne de dénigrement menée contre lui.

Selon M. Bocchit, trois des personnalités faisant partie de la commission qui avait été envoyée en août 2021 par le gouvernement haïtien à Washington sont actuellement membres exécutifs du parti politique EDE.

“Ce qui montre qu’au départ le rapport était biaisé et avait un objectif politique”, estime-t-il.

Par ailleurs, Claude Joseph, responsable du ministère des affaires étrangères à l’époque, avait sollicité, de façon verbale, une somme d’argent à l’ambassadeur, qui, à son tour a exigé une note formelle de la demande. Ce que le chancelier haïtien avait refusé”, nous a confié Bocchit Emond disant qu’il ne connaît pas jusqu’à présent les motifs de cette demande de décaissement. “Depuis lors, les attaques ont commencé contre ma personne”, a-t-il ajouté.

“Des allégations farfelues prétendent vouloir m’impliquer dans des actes malhonnêtes et préjudiciables aux intérêts de l’État. Je m’inscris en faux face à cette cabale orchestrée de mains de maître qui ne vise qu’à ternir mes 32 ans de service public dans la diplomatie de mon pays ”, a déclaré le diplomate Bocchit Edmond dans une note publiée en date du 4 mai 2023.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus