15 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Le Gouvernement dominicain a démenti le Premier ministre Ariel Henry

Le Gouvernement dominicain a démenti le Premier ministre Ariel Henry

Dans une note rendue publique ce vendredi 10 juin, la primature affirme qu’un accord a été trouvé entre le Premier ministre Ariel Henry et le Président dominicain, Luis Abinader, pour régulariser la situation des immigrants et des travailleurs haïtiens en République Dominicaine. Cette information a été démentie quelque temps après, et ce, dans un communiqué rendu public par le bureau de la présidence en République Dominicaine.

Selon la primature, « le Premier ministre Ariel Henry et le Président Luis Abinader sont convenus de régulariser la situation des immigrants et des travailleurs haïtiens en République Dominicaine, en les dotant de documents d’identification, et en redynamisant la commission mixte haïtiano-domicaine ».

Quelque temps après, un communiqué a été rendu public par le bureau de la présidence en République Dominicaine pour démentir ce « supposé accord trouvé avec le Premier ministre haïtien ».

« Il n’y a jamais eu de compromis pour régulariser la situation des immigrants et travailleurs haïtiens dans le pays (…)».

Toutefois, toujours dans le communiqué, le président Abinader a précisé ce que le gouvernement haïtien doit faire pour y parvenir.

Selon ledit communiqué, “le gouvernement haïtien doit tout mettre en œuvre pour fournir des documents officiels haïtiens à tous les immigrants et travailleurs en République Dominicaine”.

L’autre sujet en question est la candidature de l’ancienne ministre haïtienne de la santé, Dr Florence Duperval Guillaume au poste de directeur général à l’organisation panaméricaine de la santé (OPS). Un dossier, selon la note de la primature, que le président Abinader a favorablement accueilli.

Par contre, le Gouvernement de la République Dominicaine a démenti cette déclaration.

“Le président dominicain a indiqué qu’il ne pouvait définir aucun soutien étant donné que le gouvernement du Panama a également une candidature pour le même poste et est un allié avec qui nous devons en parler”. Peut-on lire dans le communiqué.

Le chef d’État dominicain a déclaré à la presse que le Premier ministre Ariel Henry ne lui avait rien demandé pour les immigrants haïtiens.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,878FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Toutes Les Dernières Informations Du Monde Avec Passion Info Plus